logo Esprit livre

Où en êtes-vous dans l’écriture ?

bannière question N°1

Pourquoi écrivez-vous ?

Cliquez sur la réponse qui vous correspond le plus.

A

« Bon qu’à cela. »
Samuel Becket

B

« Parce que ! »
Blaise Cendrars

C

« Pour être riche et considéré. »
Jean Giraudoux

D

« Pour mieux vivre. »
Saint-John Perse

bannière question N°2

Comment écrivez-vous ?

A

« Toute la matinée j’ai corrigé les épreuves de l’un de mes poèmes et supprimé une virgule. Dans l’après-midi je l’ai rétablie. »
Oscar Wilde

B

« J’écris 10 pages abouties par jour comme Stephen King et depuis que j’ai officiellement arrêté, 20 par jour ! »

C

« Je n’attends pas l’inspiration pour écrire et je vais à sa rencontre pour plus de moitié du chemin. »
Jules Supervielle

D

« Ne flânez pas en attendant l'inspiration, précipitez-vous à sa poursuite avec un gourdin »
Jack London

bannière question N°3

Rencontrez-vous un de ces problèmes ?

A

Après avoir rédigé un brouillon je ne sais pas comment continuer.

B

Je n’arrive pas à m’y mettre j’ai toujours quelque chose d’autre à faire.

C

Je n’ose pas montrer ce que j’ai écrit c’est trop nul !

D

Je n’arrive pas à finir, car je trouve toujours quelque chose à améliorer.

bannière question N°4

Quel lecteur êtes-vous ?

A

« Le verbe lire ne peut pas se conjuguer à l’impératif, c’est comme le verbe aimer. »
Daniel Pennac

B

« Songez qu’il faut à un homme (ou à une femme ) normal (e) une typhoïde au moins pour lire Proust. Pour Saint-Simon une tuberculose… »
Jean Paulhan

C

« Si vous n’avez pas le temps de lire vous n’aurez pas le temps d’écrire ni les instruments pour le faire. C’est aussi simple que cela. »
Stephen King

D

« Je suis une passionnée de lecture parce que c’est - à mon sens - une bonne façon de s’enrichir sans voler personne. »
Arlette Laguiller

bannière question N°5

Que pensez-vous de la nouvelle ?

A

« La nouvelle est un genre mineur car elle va au fond des choses. »
Emile Zola, Germinal tome 2

B

« La nouvelle est une sorte de roman mis au régime et ramenée à son principe actif. »
René Bonnel, représentant chez Slim fast

C

« Le roman c’est le Temps. La nouvelle c’est l’Instant. »
Roger Grenier

D

« La nouvelle coupe le souffle. Le roman l’entretient à petit feu. »
Marcel Schneider

bannière question N°6

A quoi reconnaît-on le talent ?

A

« Il faut employer les mots de tout le monde, mais comme personne. »
Colette

B

« Il faut avoir eu le prix Goncourt. C’est le seul moyen de ne plus l’attendre. Après on peut travailler. »
Marcel Arland

C

« Il faut posséder 7 qualités principales : voir- entendre- savoir- retenir –deviner- choisir- écrire et être lu. »
Gaston Leroux

D

« Je pète tellement de talent que je suis obligé de mettre un bouchon à tous les orifices de mon corps pour l’empêcher de fuir. »
Frédéric Dard

bannière question N°7

A quoi sert un atelier d’écriture ?

A

« Un espace d’expression où l’on peut tout dire pour se défouler, où les mots servent de punching-ball ! »
Confession de Hilary Swank, Million Dollar Baby

B

« L’écriture ne vient pas comme cela par pure inspiration. Le texte se travaille. L’atelier permet d’être lu et de se sentir reconnu. »
Régine Detambel

C

« Entre la psy et l’atelier d’écriture, j’ai choisi ! »
Monsieur et madame Toulemonde

D

« L’unique endroit où l’on peut apprendre l’art d’écrire à condition de choisir L’esprit livre. »
L’auteur de ce questionnaire

bannière question N°8

Selon vous, qu’est-ce qu’un écrivain ?

A

Celui ou celle qui sait convaincre un éditeur en douceur : « Je méditerai. Tu m’éditeras ! »
Louise de Villemorin à Gaston Gallimard

B

« L’écrivain original n’est pas celui qui n’imite personne mais celui que personne ne peut imiter. »
Chateaubriand

C

« C’est celui qui a toujours le dernier mot. »
Les persévérants anonymes.

D

« Aux USA seuls les écrivains qui ont du succès sont importants. En France tous sont importants. En Australie on ignore ce qu'est un écrivain. »
G. Cotterell

bannière question N°9

Lequel de ces compliments vous comblerait ?

A

« Vous avez des phrases de lumière, des pages de soleil, des épithètes que l’on respire, des idées qui frémissent sur la tige des mots. On dirait que votre livre n’est pas imprimé tant il semble parler tout près de vous et comme à l’oreille de la pensée. »
Edmond de Goncourt, le journal du Chat Noir

B

« La clarté est le courage des petits écrivains et la coquetterie des grands. »
Jean Rostand

C

« Dommage que l’eurovision des lettres n’existe pas car vous auriez eu tous les ten pouowntes des pays en lice. »
Anonyme désolé

D

« L 'un des plus talentueux auteurs d'aujourd'hui »
R.J. Ellory

bannière question N°10

L’orthographe est-elle importante pour vous ?

A

« L'orthographe est la science des ânes. »
Napoléon

B

« C’est la première fois que j’écris alors je n’ose pas y mettre l’orthographe. »
Oscar Wilde

C

L’imparfait du subjonctif vous fait rire à tous les coups : « Docteur ma femme est clouée au lit je souhaiterais que vous la vissiez. »

D

L’orthographe est une marque de respect de son lecteur.

bannière question N°11

Combien de pages avez-vous écrites dans les 30 derniers jours ?

A

Je ne sais pas – ils n’affichent pas ce genre de statistiques sur Fesses de bouc !

B

« J’ai un poil dans la main qui me gêne pour écrire. »
Le yéti

C

Moins de 10 c’est sûr !

D

150 pages ! Pourquoi ?

bannière question N°12

Estimez-vous que le temps soit l’allié de l’écrivain ?

A

« Le temps est un grand maître ! Le malheur est qu’il tue ses élèves. »
Hector Berlioz

B

« Je suis étonné que personne n’ait encore défilé dans les rues en portant des pancartes du genre : « A bas le temps ! » « Temps salaud ! le peuple aura ta peau. »
Bernard Pivot

C

« Maîtriser son temps c’est se maîtriser soi-même. »
Voltaire

D

« Ceux qui emploient mal leur temps sont les premiers à se plaindre de sa brièveté. »
La Bruyère

bannière question N°13

A quelle condition penserez-vous que votre formation sera réussie ?

A

Vous aurez ressenti un maximum de plaisirs.

B

Vous aurez appris tout ce qui est prévu au programme.

C

Le jour où vous signerez votre contrat d’édition.

D

Au terme de celle-ci vous aurez encore plus envie de progresser et d’apprendre.

bannière formulaire de contact

Afin de recevoir par mail le résultat de votre quiz, renseignez ce formulaire.

Indiquez votre numéro de téléphone si vous souhaitez approfondir ce bilan avec L'esprit livre et être conseillé dans le choix d'une formation.

champs obligatoire
champs obligatoire
champs obligatoire
Précisez les index pour les appels internationaux